Les prestations fournies à une personne menacée de malvoyance sont prises en charge par l’assurance maladie de base (LAMaL) ou l’assurance accident (LAA) moyennant une ordonnance médicale pour des séances d’ergothérapie. Les prestations fournies à une personne malvoyante ou aveugle sont gratuites car elles relèvent des conditions définies selon l’art. 74 LAI ou de l’art. 101bis LAVS relatives à la notion de personne handicapée. Seule une finance de Fr. 100.- est demandée à l’ouverture du dossier comme participation forfaitaire aux frais pour la fourniture de ces prestations.