Financement et droits

Quel que soit l’âge, la situation financière et les besoins, nous informons les personnes handicapées de la vue de leurs droits et nous nous occupons des démarches.

Il existe différentes mesures qui prennent en charge certains frais liés au handicap de la vue:

Assurance invalidité (AI)

  • Mesures médicales en cas d’infirmité congénitale (la liste est exhaustive et les mesures sont reconnues pour les mineurs jusqu’à leur majorité)
  • Mesures préscolaires
  • Mesures scolaires spéciales
  • Moyens auxiliaires (la liste est exhaustive)
  • Mesures de réadaptation ou de reclassement
  • Adaptation du poste de travail
  • Rente
  • Allocation d’impotence

Assurance vieillesse (AVS)

  • Moyens auxiliaires (à la différence de l’assurance invalidité, l’assurance vieillesse verse une contribution)
  • Allocation d’impotence

Prestations complémentaires

Le droit aux prestations complémentaires est reconnu pour les personnes dont la rente d’invalidité ou de vieillesse ne couvre pas le minimum vital. Ce dernier peut être calculé par nos soins, à votre domicile et simplement sur votre demande.

Assurance maladie

La caisse maladie reconnaît certaines pathologies de la vue et prend en charge un remboursement partiel des frais des verres ou de lentilles.

Droit au remboursement LAMal-LiMA

Aides financières

Si la situation financière ne permet pas d’assumer certaines dépenses non couvertes par les assurances nommées ci-dessus, nous nous chargeons d’évaluer les possibilités et de trouver des aides en faisant appel à des fonds publics ou privés.