Cannes blanches

C’est le signe le plus connu et reconnu du handicap de vue, même si toute personne malvoyante ne fait pas appel à ce moyen auxiliaire.

Selon le handicap de vue, la canne est utilisée en permanence, ou dans différentes situations. Vous pourrez donc voir une personne sortir la canne de son sac, au moment ou elle se trouve en difficulté.

Selon la loi fédérale sur la circulation routière, art. 6 OCR:  » Les aveugles non accompagnés bénéficieront toujours de la priorité, lorsqu’en levant leur canne blanche ils indiquent leur intention de traverser la chaussée. »

Il existe 3 sortes de cannes blanches:

  • la canne de signalement a pour but essentiel, comme son nom l’indique, de signaler un problème visuel à tout un chacun.
  • La canne d’appui qui offre en plus du signalement un appui et une aide à l’équilibre.
  • La canne longue permet, en effectuant un mouvement de balayage au sol devant soi, de détecter et de se protéger des obstacles ou des changements de niveau. La récolte d’informations tactiles (type de revêtement au sol, début d’escaliers descendants, par exemple) et sonores (résonances) amène à une maîtrise de l’environnement proche. L’utilisation de cette canne nécessite un entraînement particulier.